Harnessing Talent Banner

Présentation de notre partenaire : Le Conseil Canadien de la Réadaptation et du Travail (CCRT)

Canadian Council on Rehabilitation and Work CCRW Maureen Haan 768x351 1 1

Employeurs confiants en matière de handicap – un changement passionnant dans le paysage

Qui est le CCRT? Nous sommes le Conseil canadien de la réadaptation et du travail, une organisation nationale, sans but lucratif, ayant comme seul mandat l’emploi. Nous soutenons le monde des affaires des petites, les moyennes et les grandes entreprises, ainsi que les talents – les demandeurs d’emploi handicapés. Nous créons des opportunités pour les entreprises de rencontrer des employés – un bassin de talents inexploité de personnes handicapées – et plaidons pour un paysage de l’emploi où les aspirations des personnes handicapées coïncident avec les besoins des entreprises.

Ce qui motive vraiment le travail que nous effectuons au CCRT, c’est d’avoir la capacité et la plateforme qui nous permet de partager nos ressources, notre expérience, notre expertise et nos compétences pour rendre les opportunités d’emploi accessibles à chaque candidat qualifié et voir l’impact de l’emploi dans la vie des gens d’un océan à l’autre. Cette force motrice est particulièrement vraie lorsque nous considérons le transfert de ces connaissances aux entreprises – leur rôle dans l’emploi est un élément essentiel alors que nous travaillons très fort pour changer le paysage de l’emploi pour les personnes handicapées à travers le pays. Ils détiennent la clé pour l’accès à l’emploi – les emplois ! C’est pourquoi notre concentration ciblée sur l’emploi englobe chacun de nos êtres en tant qu’organisation, ainsi que les projets, programmes et services que nous offrons. Le placement à l’emploi coule dans nos veines, est dirigé par le bassin de talents que nous servons, et est amené à se concrétiser par la vision entreprenariale que nous avons en tête.

Nous portons une attention particulière aux publications émises par la communauté entreprenariale comme “les Canadiens avec des incapacités : une occasion à saisir” rédigée par des économistes seniors de la banque TD, et “Pénurie de main-d’œuvre: un problème tenace“, une étude publiée par la Banque de développement du Canada. Rester informé de ce qui se passe dans le milieu des affaires nous permet de créer des réseaux de talents nous permettant de répondre aux besoins, ainsi que d’avoir l’approche la mieux informée sur le travail que nous faisons avec les talents avec lesquels nous travaillons à travers le pays!

Nous suivons également les développements dans les recherches universitaires, certains par l’entremise des webinaires de l’institut de bien-être au travail et la prévention de l’incapacité. Par exemple, Susanne Bruyère a présenté un fait incroyable – 95% des employeurs fournissent des accomodations pour les personnes sans incapacité. C’est un bon aperçu de l’esprit de l’employeur – ils ont l’équipement et la capacité d’accommoder. Nous devons simplement continuer à les soutenir pour faire passer l’expérience qu’ils démontrent dans le domaine du handicap et des adaptations. Apprenez-en davantage dans son webinaire “Workplace Disability Accessibility and Accommodation: The Role of HR Professionals” (Accessibilité et accommodement pour les personnes handicapées en milieu de travail: le rôle des professionnels des RH.”  

Le travail d’Emile Tompa et de Rebecca Gewurtz sur les incitations financières aideront le CCRT à utiliser correctement les outils, sans marginaliser davantage une population déjà opprimée, et nous serons en mesure de diriger d’autres organisations travaillant avec des personnes handicapées pour comprendre comment utiliser ces outils pour réussir. Apprenez-en davantage dans leur webinaire, “Financial Incentives of Hiring People with Disabilities” (Incitations financières pour engager les personnes avec des incapacités).

Il a été passionnant de voir le changement dans le paysage au Canada, loin de se concentrer uniquement sur les personnes handicapées et la façon dont elles doivent changer pour devenir des membres participants sur le marché du travail, pour aider les entreprises à se transformer en employeurs confiants en matière de handicap. Cela égalise les chances. Je suis honorée de diriger l’organisation qui est à la pointe de ce travail et je continue d’être enthousiaste d’être présente pour ce changement canadien touchant 22% de la population.

Maureen Haan photo re Susanne Bruyere webinar Apr 2019 200×300 1

MAUREEN HAAN

Présidente et Directrice Générale du Conseil canadien de la réadaptation et du travail

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Skip to content