Harnessing Talent Alliance

masthead 01

Partenaires de Projet

Le Conseil Canadien de la Réadaptation et du Travail

Le Conseil Canadien de la Réadaptation et du Travail (CCRT) est la plus ancienne organisation nationale à promouvoir et à soutenir l’emploi significatif et équitable des personnes handicapées. Depuis plus de 40 ans, le CCRT a réussi à connecter et à cibler les demandeurs d’emploi handicapés et les employeurs, afin de garantir la satisfaction des besoins en matière d’embauche locale. Au cours des 20 dernières années, le CCRT a mis en place une série de programmes d’emploi couronnés de succès, faisant passer le taux de chômage du «modèle de la charité» au «cas commercial» pour l’embauche d’une personne handicapée. Certains programmes et services du CCRT existent dans certaines provinces et certains territoires, et certains existent dans tout le pays.

Montre Plus

Ils offrent actuellement les programmes d’emploi suivants aux demandeurs d’emploi handicapés:

  • Le Programme Jeunesse Avenir est un programme de développement des compétences préalables à l’emploi pour les jeunes ayant un handicap (15 à 30 ans).
  • Les programmes existent présentement dans plusieurs villes en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse.
  • Les participants au programme font ensuite la transition vers un emploi de premier échelon et ont comme objectif de garder leur emploi.
  • Services d’emploi est un service entièrement bilingue situé dans plusieurs villes du Nouveau-Brunswick. Le programme Services d’emploi (ES) de CCRT affiche un taux de réussite moyen de 77,3% pour aider les demandeurs d’emploi handicapés à trouver un emploi.
  • Le Partenariat sur les compétences essentielles en milieu de travail (WESP) basé à Toronto aide les professionnels handicapés (diplômés d’universités ou de collèges, ou les personnes possédant une expérience professionnelle pertinente) à trouver et à conserver un emploi lié à leur carrière.
  • Le programme Partenaires pour l’inclusion sur le lieu de travail du CCRT (Partenaires) aide les demandeurs d’emploi handicapés à préparer, obtenir et conserver un emploi. Les demandeurs d’emploi handicapés bénéficient d’une gestion de cas individualisée pour obtenir un emploi. Il existe actuellement 7 établissements partenaires CCRW à travers le pays.

Le CCRT offre également les programmes suivants aux employeurs qui cherchent à recruter et à garder des employés handicapés talentueux:

  • Les Services de Soutien aux Employeurs du Nouveau-Brunswick (SSENB) sont la seule agence provinciale bilingue dédiée à aider les employeurs du secteur privé et les organisations à but non lucratif à devenir plus inclusifs et accessibles aux personnes ayant un handicap.
  • WORKink® : Le seul portail en ligne pour l’emploi des Canadiens avec handicap.
  • Le service d’adaptation au travail du CCRT (JAS®): Le programme a été crée en 2000 avec l’objectif de réduire les obstacles tant individuelles que sytémiques. Employant un directeur à temps plein et deux spécialistes JAS®, JAS® fournit des solutions d’accomodation du lieu de travail bilingues et pratiques ainsi que des conseils aux employeurs.
  • Le programme des employeurs confiants en invalidité (DCEP) est une formation en ligne et interactive pour les superviseurs, les gestionnaires et les recruteurs qui ont une expérience en embauche et en rétention de personnes handicapées mais qui souhaitent faire passer leur entreprise au niveau supérieur.

L’Association Canadienne pour la Santé Mentale

​L’Association canadienne pour la santé mentale a pour mission de facilier l’accès aux ressources nécessaires aux gens afin de maintenir et d’améliorer la santé mentale et l’intégration dans la communauté, renforcer la résilience et soutenir le rétablissement après une maladie mentale. L’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) accomplit cette tâche en visionnant des personnes en bonne santé mentale dans une société en bonne santé.
L’ACSM croit que de soutenir la santé mentale des employés permet d’améliorer la productivité, de diminuer le taux d’absentéisme et d’augmenter la rétention des travailleurs. Le groupe de collaboration sur la santé mentale des travailleurs de l’ACSM fournit aux employeurs et aux syndicats des informations approfondies, pratiques et utiles qui peuvent améliorer la santé psychologique et la sécurité au travail.

Montre Plus

Les programmes et services associés incluent :

  • Pas moi-même aujourd’hui
  • Support par les pairs Canada
  • La santé mentale au travail
  • La conférence nationale annuelle Bottom Line de l’ACSM réunit des chefs d’entreprise, des décideurs, des chercheurs et des travailleurs afin d’améliorer la santé mentale dans les milieux de travail canadiens
  • Formation en gestion
  • Sensibilisation à la santé mentale
  • Solutions en santé et sécurité psychologiques.
  • Guarding Minds @ Work™ (ressource libre-service d’évaluation psychologique en santé et sécurité)
  • Promouvoir la santé mentale au travail
  • Un partenariat avec le Collège Sheridan pour un cours en ligne national qui aide les personnes qui ne travaillent pas et qui souffrent d’une invalidité de courte durée en raison d’un problème de santé mentale, dans le cadre d’un programme leur permettant de retourner au travail – avec confiance et de manière productive.
  • Des ateliers interactifs et des conférenciers dynamiques, où les participants reçoivent des informations détaillées, concrètes et exploitables.
  • Des formations, outils et ressources gratuits en ligne.

Les conseillers psychologiques en santé et sécurité de l’ACSM et les formateurs en santé mentale ont une expertise diversifiée en santé mentale en milieu de travail et contribuent à sensibiliser et à accroître les connaissances sur la santé mentale en milieu de travail pour des publics divers. L’objectif est d’aider gratuitement, en anglais et en français, les employeurs canadiens à prévenir, à intervenir et à gérer les problèmes de santé mentale en milieu de travail.

Cancer et Travail

Cancer et travail est une équipe interdisciplinaire pancanadienne d’experts (réadaptation professionnelle, infirmières, ergothérapie, physiothérapie, psychologues, chercheurs et survivants du cancer) représentant l’Université McGill, Cancer Colombie-Britannique, l’Université de Toronto, le Réseau universitaire de santé, l’Hôpital général juif, l’Université St Mary et l’Université Dalhousie dans le but de faire progresser les connaissances et la recherche sur les meilleures pratiques éprouvées en matière de soutien aux personnes ayant survécu à un cancer lors de leur retour au travail, de leur maintien au travail ou de leur recherche d’un nouveau travail après un diagnostic de cancer.

Montre Plus

Cancer et travail a crée des partenariats avec des organisations communautaires telles que la Société canadienne du cancer, le Réseau canadien des survivantes du cancer, l’Institut de prévention du handicap et du mieux-être au travail, l’Institut national de recherche et de gestion de l’invalidité et le Partenariat canadien contre le cancer. L’équipe apporte une expérience clinique et universitaire pertinente pour le retour au travail des personnes atteintes de cancer et une longue expérience en matière d’éducation des survivants du cancer, des professionnels de la santé et des employeurs, ainsi que des chercheurs et des universitaires. C’est un modèle de co-leadership combinant l’expertise clinique d’un conseiller en réadaptation professionnelle de première ligne travaillant dans un centre de cancérologie oncologique (Maureen Parkinson, Cancer de la Colombie-Britannique) et une spécialiste de la recherche infirmière en oncologie (Dre Christine Maheu, Université McGill) pour pratiquer des soins éclairés et une recherche clinique.

Initialement financé par le Partenariat canadien contre le cancer, le site Internet Cancer et travail fournit des informations claires, complètes et bilingues sur le retour au travail, en offrant les meilleures informations disponibles au niveau national et international. Le site Internet est conçu pour habiliter les survivants, permettre aux prestataires de soins de santé de fournir des conseils éclairés et de donner aux employeurs des outils pour aider les survivants du cancer au travail. Le site Internet contient plus de 500 pages de contenu, 28 domaines, 8 outils en ligne, 7 vidéos et 5 webinaires créés en partenariat avec plus de 50 experts canadiens de Cancer et travail. Lancé en octobre 2016, il est devenu la principale ressource canadienne sur le cancer et le travail.

Le site Internet fournit également une plate-forme pour annoncer les résultats de la recherche et les recherches axées sur les besoins des survivants du cancer et leur permettre de retourner au travail, et permet aux chercheurs de se connecter et de collaborer sur les demandes de subvention de recherche. Par le biais de subventions, Cancer et travail a organisé des conférences et des ateliers dans l’ensemble du pays à l’intention des survivants du cancer, des représentants d’employeurs, des infirmières, des professionnels du secteur psychosocial, des représentants d’assurances, du personnel médical et de réadaptation et des représentants de sociétés communautaires

Conseillers en Ressource Humaines Agréés (CRHA) Alberta

CRHA Alberta est l’association professionnelle dédiée au renforcement de la profession des ressources humaines et au respect des pratiques les plus strictes.

Avec 6 000 membres dans les grandes villes d’Alberta, des Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut, CRHA Alberta est le troisième association de ressources humaines en importance au Canada.

Montre Plus

​Parmis les programmes offerts par cette branche de CRHA, nous retrouvons :

  • Conférence annuelle
  • Programme de bénévolat
  • Programme de mentorat
  • Programme de recompenses
  • Programme pour étudiants
    CRHA Alberta Souce d’emplois
  • Reconnaissance professionnelle en RH, normes professionnelles et perfectionnement professionnel
  • Recherches, tendances et information

Conseillers en Ressource Humaines Agréés (CRHA), Colombie-Britannique et Yukon

Le CRHA C.-B. et Yukon regroupe plus de 5 700 membres comprenant des PDG, des directeurs généraux, des directeurs des ressources humaines, des généralistes, des conseillers en ressources humaines, des consultants, des éducateurs, des étudiants et des propriétaires de petites entreprises de la Colombie-Britannique et du Yukon et offre des possibilités de réseautage pour ses membres.

Montre Plus

La mission du CRHA est de faire en sorte que les gens restent au premier rang des décisions des dirigeants.

Le CRHA, dans le cadre de leurs activités de sensibilisation :

  • Oriente les relations avec différentes Chambres de commerce
  • Offre un développement professionnel de qualité répondant aux besoins des membres
  • Renforce les alliances locales et mondiales
  • Collabore avec ses homologues américains à la recherche et à la normalisation
  • Collabore avec des organisations de ressources humaines très réputées (ex. World at Work)
  • S’associe avec des communautés en ligne de RH professionnels (ex. Lynda.com ; HR Open Source) et recherche des possibilités de partage des connaissances et de leadership éclairé
  • Augmente la présence et la participation à des événements publics qui positionnent le CRHA B.-C. et le Yukon en tant que principal contributeur en ressources humaines.

Le CRHA sert l’intérêt public en tant qu’autorité principale en matière de ressources humaines:

  • Effectue des recherches et publie des notes de synthèse
  • Capitalise sur les opportunités de plaidoyer
  • Poursuit l’auto-régulation
  • Assure la liaison et consulte le gouvernement établissant le CRHA de la Colombie-Britannique et du Yukon comme une autorité commerciale incontournable
  • Recherche des conférences et des opportunités médiatiques qui améliorent la visibilité de CRHA C.-B. et Yukon

Congrès des Peuples Autochtones

Le Congrès des peuples autochtones (CAP) est la voix nationale des peuples autochtones vivant hors réserve, métis et inuits du Sud au Canada.

Le programme de formation pour les compétences et l’emploi des indigéne est conçu pour aider les peuples autochtones à se préparer et à trouver des emplois à forte demande qui leur permettront de relever les défis du marché du travail au Canada. Le PAC offre aux peuples autochtones la possibilité d’acquérir les compétences nécessaires pour trouver un emploi et combler les lacunes dans les secteurs en lien avec les compétences et la pénurie de main-d’œuvre. Le programme cible les peuples autochtones vivant dans les régions urbaines, rurales et éloignées du Canada. Le programme CAP vise à fournir le soutien approprié pour des interventions réussies, notamment: des conseils en matière d’emploi, une formation professionnelle, des subventions salariales et de l’aide au travail indépendant.

Montre Plus

Le CAP apporte également l’aide nécessaire lorsque d’autres obstacles à l’emploi surviennent, tels que les équipements de protection individuelle et l’aide au transport.

Le Congrès élabore actuellement des programmes offrant aux peuples autochtones la possibilité d’acquérir les compétences nécessaires pour trouver un emploi et combler les lacunes dans les secteurs en pénurie de compétences et de main-d’œuvre.

Exemples de services et programmes offerts par le CAP :

  • Service de consultation lié à l’emploi
  • Formation des compétences
  • Subventions salariales
  • Aide au travail independent

La Société Makinnasuaqtiit pour Nunavummiut ayant un Handicap (SMNH)

La Société Makinnasuaqtiit pour les Nunavummiut ayant un handicap est une organisation du Nunavut située à Iqaluit qui aide les personnes handicapées à réaliser leur plein potentiel et à participer sur un pied d’égalité à leurs communautés. La mission de la SMNH est d’atteindre l’indépendance et l’intégration des personnes handicapées du Nunavut. L’organisation favorise la sensibilisation, les possibilités, les choix et la participation à tous les aspects de la vie au Nunavut, en s’efforçant de supprimer les obstacles et d’assurer une participation équitable pour tous.

Montre Plus

Les services présentement offerts par la SMNH incluent :

  • Plaidoyer: promouvoir et défendre les droits et les intérêts des personnes handicapées
  • Recherches
  • Éducation publique
    Support, accompagnement personnalisé et gestion de cas pour des individus
  • Programme de préparation à l’emploi pour les personnes confrontées à des obstacles à l’emploi
  • Pour en apprendre davantage sur la Société Makinnasuaqtiit pour les Nunavummiut ayant un handicap, rendez-vous sur notre blogue mensuel présentant nos partenaires (Lien vers la page)

Réalise

Réalise est basé à Toronto, en Ontario, et livre des programmes et des services à travers le pays. C’est un organisme de bienfaisance national qui répond aux besoins de réhabilitation des personnes atteintes du VIH, principalement en encourageant et en facilitant fortement la collaboration entre les secteurs traditionnellement séparés du VIH, des handicaps, de la réhabilitation et de la gérontologie. C’est également la seule organisation au Canada à avoir du personnel dédié aux initiatives relatives aux invalidités épisodiques. Les conditions épisodiques ont un impact significatif sur la participation au travail, avec un chevauchement important entre les handicaps physiques et mentaux.

Montre Plus

Les états épisodiques incluent, sans toutefois s’y limiter: anxiété, arthrite, asthme, trouble bipolaire, cancer, bronchopneumopathie chronique obstructive (incluant bronchite chronique et emphysème), douleur chronique, polyneuropathie démyélinisante inflammatoire chronique (CIPD), maladie de Crohn et ulcéreuse colite, dépression, diabète, épilepsie, hépatite C, VIH / sida, lupus, maladie de Ménière, sclérose en plaques, migraines, maladie de Parkinson, syndrome de stress post-traumatique et trouble de toxicomanie. De nombreuses conditions épisodiques ont des prévalences différentes selon le sexe et l’origine ethnique. Les conditions épisodiques ont une incidence sur tous les groupes d’âge, mais ont le plus grand impact pendant les années de travail moyennes.

C’est le fondateur du secrétariat national du Forum national sur les personnes handicapées épisodiques qui en est actuellement le président. Le Forum sur les handicaps épisodiques (FED) a efficacement réuni des organisations travaillant sur des questions concernant les personnes présentant un handicap épisodique. Le FEPH compte actuellement plus de 30 organisations de partout au pays et sert de forum pancanadien sur les questions relatives aux invalidités épisodiques et vise notamment à:

  • Identifier des preuves pertinentes et des initiatives politiques
  • Servir de centre d’expertise et d’information sur les invalidités épisodiques
  • Diffuser l’information visant à mieux faire connaître les invalidités épisodiques
  • Sensibiliser les gouvernements et le secteur privé sur l’inclusion des Canadiens vivant avec des invalidités épisodiques.

Réalise travaille à améliorer la sécurité du revenu et la participation des personnes vivant avec le VIH et d’autres invalidités épisodiques sur le marché du travail (et hors de celui-ci) par les programmes et services suivants:

  • Collaborer avec les employeurs, les assureurs, les prestataires de services de réadaptation et le gouvernement pour promouvoir des politiques et des programmes adaptables visant à améliorer le recrutement et la rétention de personnes vivant avec le VIH et d’autres invalidités épisodiques sur le lieu de travail.
  • Considérer les défis mentaux, émotionnels, sociaux et de santé financière que vivent les personnes ayant le VIH et d’autres invalidités épisodiques en cours de vie.
  • Sensibiliser les employeurs, les assureurs, les professionnels des ressources humaines, les gestionnaires et les superviseurs de première ligne sur les défis liés à la participation au marché du travail et à la sécurité du revenu des personnes vivant avec le VIH et d’autres handicaps épisodiques, à savoir l’embauche, le maintien en poste et le retour au travail.
  • Promouvoir des partenariats entre les organisations communautaires de lutte contre les maladies chroniques afin de sensibiliser le public aux interventions efficaces en milieu de travail facilitant la participation des personnes vivant avec le VIH et d’autres invalidités épisodiques au marché du travail.
  • Créer un pôle d’expertise sur la participation à la population active et le soutien du revenu des personnes vivant avec le VIH et d’autres invalidités épisodiques afin de répondre aux besoins nouveaux et émergents de ces groupes dans ces domaines.

Réalise a été un pionnier dans le domaine des invalidités épisodiques et a à la fois l’expertise et l’expérience de travail auprès de personnes vivant avec des incapacités chroniques et épisodiques, ainsi que des employés ayant subi des blessures liées au travail pouvant avoir une incidence sur leur participation au travail.

L’Association Canadienne de Réadaptation Professionelle

L’Association canadienne de réadaptation professionnelle (VRA Canada) est la principale organisation nationale représentant les professionnels oeuvrant en réadaptation professionnelle. Depuis sa création en 1970, VRA Canada et ses membres travaille à éliminer les obstacles empêchant les personnes de retourner au travail et à obtenir les meilleurs résultats possibles à la suite d’une blessure liée au travail.

Montre Plus

Les professionnels de la réadaptation professionnelle se spécialisent dans le retour des Canadiens handicapés sur le marché du travail. Les membres de VRA Canada appartiennent à une profession interdisciplinaire unique, dotée d’une expérience spécifique en réadaptation professionnelle et en gestion de l’invalidité, appuyés par une expertise dans les domaines du conseil, de la psychologie, de la psychologie industrielle, de l’évaluation, de la réhabilitation, des ressources humaines et des relations de travail. Il existe plus de 1 250 entreprises de réadaptation professionnelle au Canada. En tant qu’association professionnelle, VRA Canada propose des programmes d’éducation et de formation répondant aux normes les plus strictes en matière de compétences professionnelles.

Les membres de VRA Canada ont différentes désignations selon leur cheminement éducatif et leurs expériences de travail.

  • Professionnel enregistré (RVP): Cette désignation reconnaît les personnes qui fournissent des services de formation professionnelle / d’emploi dans le domaine de la réadaptation
  • Spécialiste agréé du soutien communautaire (SASC): cette désignation offre une option de carrière pour les personnes qui ont terminé avec succès une formation universitaire ou collégiale pertinente mais ne possèdent pas encore l’expérience de travail requise pour se qualifier pour le titre de PRP ou de VPR.

L’institut de bien-être au travail 

L’institut de bien-être au travail est un centre d’excellence mondial qui a pour mandat de créer et de maintenir le bien-être au travail, de prévenir les handicaps, d’éliminer les pertes d’emploi liées au handicap et au chômage des personnes présentant un risque de maladie chronique ou épisodique ou risquant de l’être. L’un des principaux objectifs est de réduire l’écart entre les connaissances acquises grâce à une recherche de grande qualité et les réalisations concrètes.

Montre Plus

Objectifs

  • Faciliter l’adoption de preuves issues de la recherche pour créer et maintenir le bien-être au travail, prévenir le handicap, éliminer les pertes d’emploi liées à une déficience et au chômage des personnes aux prises avec des problèmes de santé chroniques ou épisodiques ou présentant un risque connexe.
  • Fournir des outils crédibles, basés sur la science et la pratique, ainsi que des ressources pédagogiques pour faciliter le travail, le retour au travail et la réinsertion des personnes ayant une déficience ou un handicap.
  • Travailler en collaboration avec le gouvernement, les organisations et les individus qui jouent un rôle dans la création et le maintien de lieux de travail sûrs, sains, inclusifs et productifs.
  • Fournir des services et des ressources pertinents et utiles fondés sur des preuves aux parties prenantes à la recherche d’informations basées sur la recherche et de ressources pratiques. Les parties prenantes comprennent: les gouvernements, les employeurs, les organisations syndicales, les professionnels de la santé et de la sécurité au travail, les assureurs publics et privés, les éducateurs, les travailleurs et les populations vulnérables.
  • Établir un partenariat avec la communauté mondiale de chercheurs, de professionnels et d’autres parties prenantes engagés dans le bien-être au travail et la prévention de l’invalidité, de la perte d’emploi et du sans-emploi.
    Soutenir la participation au travail des personnes à risque ou ayant des problèmes de santé chroniques et épisodiques.

Partenaires de Projet

Skip to content